Fausse adulte

C’est drôle. L’autre fois j’étais au parc de ma ville préf de banlieue de campagne bien tranquille à lire un livre léger d’été qui parle d’été pi de voyage pi de soleil. Je fais ça souvent, du renforcement de mood de même; comme quand j’suis triste j’écoute des tounes tristes pour être encore plus tristes,…