Je manque de temps.

Je rentre en vitesse dans mon appartement en lançant de coups de pieds mes souliers à travers le salon. L’atterrissage de l’un se fait disgracieusement sur le mur trop vert des anciens locataires et l’autre sur le ventre de la locataire actuelle. Ma coloc. Pas voulu, l’avais pas vu. Elle se sort la tête de…

Les papillons du ventre

Des fois je t’imagine avec d’autres filles que moi. C’est pas super santé comme habitude, mais j’ai fait une place dans ma routine juste pour ça, souvent entre mon premier café et mon déjeuner dans le 15 minutes où j’ai encore les yeux tout collés, les émotions endormies pi que je consulte les instagrams de…

Je m’aime plus quand je voyage

J’aime partir. Voyager. Ça me picotte le postérieur ces derniers temps j’ai la bougeotte dans mon salon. Je compte les avions qui passent au-dessus du balcon de mon trois et demi je m’imagine m’accrocher à leur traînée de fumée de nuage blanc qu’ils laissent derrière eux comme attachée à la queue d’un cerf-volant. Je daydream…

L’ex folle.

Ton ex était folle. Tu m’en avais pas parlé beaucoup, t’aimais pas ça autant que moi raconter ta vie dans des temps de verbe au passé alors j’en avais que des détails grossiers et encore là « détails » c’est un gros mot; elle était bonne en improvisation et elle essayait d’être végétalienne. Ce que je savais…

Faut laisser les amours de voyage en voyage

On est tombé amoureux en voyage. On est tombé tellement fort je pense que les deux on s’est cassé les chevilles de nos sentiments le jour où nos iris se sont croisés le blanc des yeux. On s’est aimé la première fois entre deux chutes d’eau, pour être plus précise, dans une piscine naturelle dont…

Le couple ouvert

Je les ai maudites souvent dans ma tête la gang de pas fines qui te font des beaux yeux, qui likent toutes tes photos instagram pi qui t’envoient des textos tard trop tard la nuit. Je leur ai souhaité des choses laides en secret avant de m’endormir. J’ai fait des screenshots de leurs faces de…

La rupture presque pas triste

Allô la vie, les gens, mon entourage surtout, Je vais bien je le jure. C’est sûre que ça me touche full que vous vous inquiétez mais vraiment vraiment je vais bien je le promets. Ma rupture c’est pas la fin du monde, c’est la fin d’un monde c’est certain et pour ça je vis une…

La petite brassière noire

C’était une journée de merde. Mais pas tant de merde en même temps. J’avais pas perdu ma job ou un proche, mon char était pas tombé en panne au milieu de l’autoroute 15, j’avais de quoi manger dans l’frigo du linge à me mettre sur le dos pi un toit sur la tête. Overall, j’étais…

Le gars yolo

On vient juste de se chicaner. Pour une bonne nouvelle en plus, ses amis prefs de chez prefs vont se marier pi avoir un bébé, on aurait dû célébrer faire quelque chose moi j’étais contente mais lui y’était trop yolo pour trouver ça plaisant comme news. Lui y’est cool pi sans attache pi toute. Eux…

La fin de l’enfance

1er juillet et j’ai ma vie tout au complet dans des boîtes en carton qui attendent d’embarquer dans un camion beaucoup trop cher vers leur prochaine destination. Mon nouvel appart il sera beau, au coin des deux rues où tout le monde va les soirs d’été pour flâner sur des terrasses, écouter des concerts gratuits….

Cuba maudiiiit

Ça me prend pas grand-chose pour me déconcentrer l’été quand il fait chaud dans le bureau runné par mes deux boss qui croient moyen au principe de l’air clim. J’ai regardé plusieurs fois le code du travail pour voir s’il y a pas façon d’obliger des patrons thermiquement insensibles à pas te faire travailler dans…

Apparemment t’es malheureux.

Apparemment t’es malheureux. Ça me fait ni chaud ni froid de savoir ça. C’est cool. C’est pas que je te souhaitais d’aller mal, je ferais jamais ça. C’est toxique pour le cœur ça en dit tellement plus sur la personne qui fait le vœu que  sur celle qui devrait le subir. En plus je vois…

J’suis pas ta moitié.

« Joyeux anniversaire ma douce moitié » « À ma tendre moitié, pour son anniversaire » « Des souhaits d’anniversaire à la personne qui me complète. » Mon bel amour, je voulais t’acheter des souhaits d’anniversaire préfaits, parce que t’es gêné de lire mes déclarations de 10 pages quand tes parents attendent que tu souffles tes bougies. Je te comprends. Mais…

Tu me fous la chienne de rester

Rendu ici, normalement, tu devrais déjà être parti. Les autres avant toi faisaient comme ça. C’est comme devenu une norme. Tu serais sensé disparaître subtilement en devenant plus occupé que nature. Faire des apparitions par-ci par-là seulement tard dans la nuit, quitter tôt le matin pour le travail ou pour un brunch de famille. Tu…

Guerre des poils et petits laser

Je suis en retard. Ça m’arrive vraiment pas souvent, je trouve ça super impoli le monde en retard. Ça me fait toujours sentir comme quoi leur temps est plus important que le mien pi c’est pas grave s’ils gaspillent mes minutes parce que les leurs comptent pour plus. C’est pire encore, quand j’apprends que leurs…

J’étais jalouse de ton chat

J’étais jalouse de ton chat. J’étais jalouse des petits surnoms cute que tu lui donnais. Jalouse du premier bec qu’il me volait à l’entrée de l’apart. Des toutes les premières pi les dernières caresses qui lui étaient destinées. J’étais jalouse des regards tendres que tu lui lançais quand il dormait en boule en m’écrasant les…

Fugue en sol de mer

J’ai déposé ma valise sur la plage à l’horizontal. Comme si le sable avait déjà compris, il s’est enfoncé à peine comme un matelas pour laisser dormir le peu de ma vie que j’avais traîné jusqu’ici. Il lui a dit, c’est bon. Respire. Prends une pause. T’as le droit. Juste à côté, je me suis…

Fausse adulte

C’est drôle. L’autre fois j’étais au parc de ma ville préf de banlieue de campagne bien tranquille à lire un livre léger d’été qui parle d’été pi de voyage pi de soleil. Je fais ça souvent, du renforcement de mood de même; comme quand j’suis triste j’écoute des tounes tristes pour être encore plus tristes,…

Les petites infidélités

Tu te réveilles le matin et t’ouvres ton cell sur le livre des faces. Tu checks et rechecks les visages des filles qui défilent sous ton pouce que tu leur lèves en thumbs up une fois de temps en temps, pas trop souvent par alternance, pour leur rappeler que t’existes. Que t’es encore là. Que…

Jungle predrink et talons hauts

J’ai presque closé un bar l’autre jour avec mes amies au féminin. C’était une soirée bien ordinaire à la base, quatre filles autour d’une bouteille de vin dans un appart du quartier où tout le monde qu’on connaît habite à parler de la vie, de garçons, de l’argent qu’on a pas, de garçons, de célébrités…

Bad boy

Avant, j’avais l’amour en roller coaster. Je me cherchais les sentiments juste si c’était pour être des émotions fortes. J’faisais comme toutes les autres pi je m’excitais l’poil des bras pour le manège le plus gros, le plus grand, le plus dangereux le plus rapide. J’avais l’goût de tomber en amour avec un grand A…

Le premier A

Je t’ai croisé l’autre jour en marchant dans la p’tite ville que j’habite pu depuis des années, mais que t’habites pu depuis plus longtemps encore. J’étais en mission vers le dépanneur pour aller m’acheter une slushpuppie parce que j’feel toujours un peu comme quand j’avais 14 ans dans c’te ville là. Je m’étais habillée en…

Les con-plexes pas-pire cons.

L’autre jour, on prenait de la crème glacée dans un parc. Chocolat-noir-noisette pour moi, pi bleue pour Jacqueline. Fait une coupe de fois que je lui dis que bleue, c’est pas vraiment une saveur, qui faudrait que ses papilles raccrochent un nom de fruit à la couleur, mais bon. Rien à faire. Bleue. (je choisis…

L’allumeuse (la p’tite conne)

Tes cheveux, j’aurais mis des ciseaux dedans. Tu te trouves cool de chez cool avec ton rouge à lèvre trop foncé pi ta p’tite veste de faux cuire. T’es clichée, tu m’énarves. T’as même pas besoin que personne te trouve cool pi chix pour te penser cool pi chix ça fait qu’au final tu dégages…

Les petits cerf-volants

C’est arrivé soudainement. On jouait avec le cerf-volant de notre amour. Tu faisais du surf sur le vent de tes passions, haut dans les airs. Comme toujours, t’avais une bulle au cerveau plus grosse qu’une baleine, tu nous planifiais une nouvelle aventure et me tirais par en avant. Moi j’te retenais les ardeurs, juste un…