Je m’aime plus quand je voyage

J’aime partir. Voyager. Ça me picotte le postérieur ces derniers temps j’ai la bougeotte dans mon salon. Je compte les avions qui passent au-dessus du balcon de mon trois et demi je m’imagine m’accrocher à leur traînée de fumée de nuage blanc qu’ils laissent derrière eux comme attachée à la queue d’un cerf-volant. Je daydream…