Je m’aime plus quand je voyage

J’aime partir. Voyager. Ça me picotte le postérieur ces derniers temps j’ai la bougeotte dans mon salon. Je compte les avions qui passent au-dessus du balcon de mon trois et demi je m’imagine m’accrocher à leur traînée de fumée de nuage blanc qu’ils laissent derrière eux comme attachée à la queue d’un cerf-volant. Je daydream…

Cuba maudiiiit

Ça me prend pas grand-chose pour me déconcentrer l’été quand il fait chaud dans le bureau runné par mes deux boss qui croient moyen au principe de l’air clim. J’ai regardé plusieurs fois le code du travail pour voir s’il y a pas façon d’obliger des patrons thermiquement insensibles à pas te faire travailler dans…